Repenser l’approvisionnement


Repenser l’approvisionnement : produire autrement

 

L’implantation d’une PAR ne requiert pas seulement l’adoption d’une politique s’appliquant sur la fonction achat d’une organisation, mais nécessite une réflexion d’ensemble sur les façons de faire. De plus en plus d’organisation font désormais appel à certaines stratégies d’analyse de leurs processus affaires, questionnant leurs relations avec des fournisseurs et parties prenantes dans leurs chaînes d’approvisionnement, comme par l’analyse de cycle de vie.

 

(Graphique exposant le cycle de vie d’un produit © Ciraig)

 

Ces études permettent de définir le profil social et/ou environnemental d’un produit, d’un service ou d’un fournisseur à travers les différentes étapes du cycle de vie: de l’extraction des matières premières, à la production, puis le transport, la consommation et la disposition en fin de vie. En ciblant les enjeux sociaux et environnementaux relevant d’un secteur d’activité propre à l’organisation, ces études peuvent faciliter l’atteinte des résultats escomptés en approvisionnement responsable.

 

Ainsi, une organisation peut prioriser les critères d’approvisionnement relevant de ses enjeux sociaux et environnementaux associés à un produits ou un service.

 

Exemples:

  • Niveau de toxicité d’un produit;
  • Santé et sécurité au travail;
  • Heures de travail;
  • Etc.